Sélectionner une page

Que nous raconte une paire de chaussures terminant deux jambes ? Dans Les Pieds du métro, des auteurs s’y sont penchés pour, peut-être, y découvrir des semblants de vérité.

Au départ, il y a eu cette attente au milieu de ces gens souvent silencieux et solitaires: lisant, rêvant, dormant, regardant et se regardant …

Qui sont-ils ? Et d’où viennent-ils ?

Les photos sont délibérément volées pour que les postures corporelles ne soient pas ajustées pour mieux paraître. L’intention est de faire cohabiter une réalité brute avec un imaginaire incongru, poétique, littéraire ou policier d’auteurs. Et savoir ce que nous devenons quand notre vie est racontée par un autre. Sommes-nous ce que nous paraissons ?

Les Pieds du métro
40 photos – textes
impression sur carton display 1150 gr.
70×55 cm / 2012

Pour cette première série, j’ai pris les photos dans le métro de Londres et j’ai collaboré avec quatre auteurs ou amoureux des mots. Je leur ai demandé de choisir dix photos et d’écrire dix lignes sur chacune des photos sélectionnées. La deuxième série de photos est en cours dans le métro de Paris.

STÉPHANE BIENTZ

CATHERINE RUELLO

BÉRANGÈRE MICHELLOD

AUDREY SERDJEBI

© 2016 Bruno MichellodTous droits réservés