Sélectionner une page

Le projet Les Clichés explore les identités pour lutter contre les préjugés. Il est au service de la connaissance et de la reconnaissance de la diversité.

Dans Les Clichés, mon processus créatif est basé sur la participation de l’autre. À chaque présentation du projet, un espace de libre expression est mis à disposition des visiteurs pour que chacun puisse y déposer un mot décrivant ce qu’il est. Je sélectionne ensuite certaines de ces phrases pour créer de nouveaux personnages et donner de nouveaux visages à la réflexion sur l’autre.

Mes personnages se veulent sans tabou : fragiles ou durs, lisses ou granuleux, naïfs ou avertis … ils sont « madame et monsieur tout-le-monde » … ils sont blancs ou noirs, jaunes ou gris, chocolat ou peu importe … ils existent et s’expriment.

64 personnages

à accrocher avec un petit clou au mur

Les Clichés – série 3
20 personnages
impression numérique sur bâche M1
50 x 70 cm / 2016

Les Clichés – série 2
20 personnages
impression numérique sur bâche M1
50 x 70 cm / 2013

Les Clichés – série 1
24 personnages
impression numérique sur bâche M1
50 x 70 cm / 2009

2 vidéos

à diffuser sur des téléviseurs ou à projeter avec des vidéoprojecteurs

LE VOYOU D’EN-BAS

avec M. Pâte à Modeler
voix de Bruno Michellod
durée : 1 min 30
2010

Une casquette qui fait toute la différence.


“Le photomaton, avec ses quatre poses, me permet de raconter plus en détail chaque personnage, mais aussi de transmettre clairement le propos sur l’identité.”

SÉANCE DE MODELAGE

image et montage : Stéphane Bientz
durée : 6 min 30
2016

Quand le modèle fut, il disparut.

Aucun personnage en volume n’est conservé. Après avoir été photographié, le personnage est recyclé pour permettre la confection du personnage suivant.


“J’utilise la pâte à modeler pour son lien avec l’enfance, ce temps où le regard posé sur l’autre est sans préjugé. Mais aussi pour sa capacité à transgresser la réalité d’un visage pour le rendre plus expressif.”

1 dispositif

à adapter en fonction du contexte d’accueil

LA BOÎTE AUX CLICHÉS

Un espace de libre expression mis à la disposition des visiteurs pour y déposer des mots décrivant ce qu’ils sont.

Pour les grands espaces : une structure carrée avec 4 entrées de tailles différentes, une sur chaque côté avec accessibilité PMR (personne à mobilité réduite) – pas encore disponible
+ une boîte, inspirée des boîtes aux lettres en fonte, qui dispose de 4 hauteurs différentes pour écrire et déposer les mots.

Pour les espaces moyens : la boîte (160x40x40 cm), inspirée des boîtes aux lettres en fonte

Pour les petits espaces : la boîte, en miniature.

en cours de fabrication
Boîte aux clichés
160 x 40 x 40 cm

© 2016 Bruno MichellodTous droits réservés